Profiter du printemps pour préparer son été

Profiter du printemps pour préparer son été

Publié le 26-03-2020
Conseils quotidiens #bien-être #famille #santé

On ne l’a pas choisi, certes. Mais nous avons du temps devant nous ! Le Domaine d’en Naudet se confie sur ses occupations (de plein air !) du moment. Et si on en profitait  pour préparer un beau jardin (ou une belle terrasse) pour cet été ? Et depuis quand n’avez-vous pas pris le temps d’ouvrir un bon bouquin ? Alors, on vous embarque.

Les plantes odorantes : nos préférées

Nous, nous avons envie d’un beau jardin qui sent bon… Si l’histoire d’amour entre les plantes odorantes et les jardiniers remonte à des milliers d’années, c’est qu’elles possèdent un pouvoir presque magique. La fleur parfumée n’a pas son pareil pour mettre nos sens en éveil ou titiller notre mémoire pour nous rappeler, à la manière de la Madeleine de Proust, de précieux moments ou des êtres chers.

Un beau parcours olfactif vous attend au Domaine d’en Naudet : Magnolia, oranger du Mexique, lilas, rosier liane, les toutes premières pivoines, et la glycine sur le point d’éclore !

Profiter du printemps pour préparer son été

Le chèvrefeuille : star du Domaine d’en Naudet

Cet arbuste touffu et semi-persistant offre de petites fleurs blanches parfumées plutôt sucrées. Il se trouve être le chèvrefeuille arbustif le plus parfumé. Les chèvrefeuilles grimpants embaument le jardin les soirs d’été.

Peu exigeants, les chèvrefeuilles se plaisent en tous sols, au soleil ou à mi- ombre. Parfaits pour coloniser un mur, habiller une clôture, un treillage ou encore une pergola. Ils peuvent également se cultiver en bac sur la terrasse, presque à portée de nez.

Pour rester dense et esthétique, le chèvrefeuille nécessite 3 tailles par an. Vous pouvez créer des formes douces ou rabattre sans crainte. Taille haie ou cisailles feront l’affaire.

Profiter du printemps pour préparer son été

Après avoir jardiné, il est temps de bouquiner !

Nous attendons avec grande impatience que vous puissiez nous rejoindre au Domaine. Mais en attendant, installez dès à présent votre hamac ! Nous, c’est déjà fait. Moment privilégié, avec un bon bouquin facile à lire et plein d’énergie…. Pourquoi s’en priver. 

Par exemple, et pour rester dans le thème, “Changer l’eau des fleurs”  de Valérie Perrin, (Prix Maison de la Presse 2018), c’est notre conseil lecture du mois. La narratrice s’appelle Violette, dont le jardin florissant et à fleurir signifie l’espoir qui renaît au rythme des fleurs.

550 pages qui vont vous captiver et tenir en haleine. Violette est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences… Ca nous rappelle vaguement quelque chose nous, pas vous ?  

Un hymne au merveilleux des choses simples. Bonne lecture !

Profiter du printemps pour préparer son été
Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.