L’art de préparer ses vacances, comme on cultive son jardin

L’art de préparer ses vacances, comme on cultive son jardin

Publié le 18-02-2020
Conseils quotidiens #Gaillac #santé #bien-être #famille

Les jardiniers partagent cette joie de récolter ce qu’ils ont semé. Ils voient leur domaine avec les yeux du cœur. Alors pour profiter l’été prochain du parfum du jasmin et de l’épanouissement de vos rosiers, le Domaine d’en Naudet vous ouvre les portes de son jardin (secret)...

Il est temps de rempoter

Parmi tous les travaux indispensables que vous devrez faire subir à votre jardin pour le préparer à la saison estivale, il y a une règle d’or à respecter : apporter le moins de perturbations possibles à vos plantes. 

Par exemple, nous vous conseillons de dépoter délicatement les mottes. Ne choisissez pas des contenants trop grands ou les racines seraient soudain perdues. Enfin, adaptez le mélange terreux propice à l’espèce.

Place à la remise en forme de votre extérieur

Une fois vos végétaux rempotés, vous pouvez passer à la taille de vos jeunes clématites : on supprime les ramilles faibles et les pousses portant des fleurs fanées, pour donner un second souffle à l’arbre concerné.

Le rosier, lui non plus, n’attend pas ! Le rosier tige ou le buisson, dès que le temps se radoucit, cherche à démarrer de plus belle ! Et il ne faut pas lui couper l’herbe sous le pied ! Alors coupez juste au-dessus d’un bourgeon vigoureux pour lui laisser toute la place dont il a besoin pour s’épanouir.

Enfin, n’oubliez pas de nettoyer vos hortensias et votre rocaille.

L’art de préparer ses vacances, comme on cultive son jardin

Une tisane dans les jardins d’en Naudet ?

Le jardin est un plaisir simple qui permet à chacun de renouer avec un monde paisible et beau, authentique et convivial… 

Quand il s’agit de jouer sur le registre de l’insolite ou du méconnu qui mérite le détour, le Domaine d’en Naudet est à son aise. Et si vous recherchez des émotions nouvelles au contact de la nature, alors nous sommes certains que vous apprécierez, selon les saisons, une tisane ou une infusion glacée à base de tilleul blond...

Connaissez-vous celle de la violette ? C’est la meilleure solution pour adoucir les toux rebelles de cette demie saison indomptable. Aujourd’hui, je vous lire un petit secret que je tire de la recette de Colette (Colette gourmande, Editions Albin Michel) : “Cueillir les violettes à l’ombre dès les premiers jours de leur saison, sans tiges et séchez à l’ombre sur du papier blanc (et non sur une serviette car le linge boit le parfum)”.

Et vous, quand venez-vous vous ressourcer ?

“Méfiez-vous de la table de marbre, parce que froide, elle surprend vos fleurs tièdes et leur ôte une partie de leur âme.”

A l’approche des beaux jours, quel meilleur moment pour venir s’offrir une parenthèse de sérénité et de réconfort ? Cousinade aux airs de souvenir d’enfance, réunion de famille dans un Domaine qui devient vôtre le temps d’un instant ou encore mariage intime dans un cadre chaleureux et naturel...

Prenez le temps de faire une pause, avec ceux que vous aimez et qui vous aiment. A vous de cueillir les bons moments que le Domaine d’en Naudet, avec la complicité du printemps, ne demande qu’à vous offrir.

Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.